DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Iran : le sort de Clotilde Reiss en suspens

Vous lisez:

Iran : le sort de Clotilde Reiss en suspens

Taille du texte Aa Aa

Les procès se succèdent à Téhéran pour juger les Iraniens détenus pour avoir contesté l‘élection du président Mahmoud Ahmadinejad. 27 hommes et une femme ont comparu ce matin pour “participation à des manifestations illégales”, “déprédation de biens publics” et “blessures” sur des membres de la police. Aucun prévenu n’est une personnalité politique, les accusés figurent parmi les 300 manifestants qui sont aujourd’hui encore derrière les barreaux. Déjà, 110 d’entre eux ont été jugés, mais aucun verdict n’a été prononcé pour l’instant dans ces procès dénoncés par les responsables de l’opposition.

Parmi les prévenus, l’universitaire française Clotilde Reiss. Son procès est désormais terminé. Le procureur a indiqué que la jeune femme ne pourrait pas quitter l’Iran tant que son jugement ne sera pas rendu, et ce même en cas de paiement d’une caution, promise par la France. Les efforts diplomatiques se poursuivent pour tenter d’obtenir sa libération, avec notamment l’intervention en sa faveur de Damas auprès de Téhéran.