DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Afghanistan : Bashardost, un outsider pour la présidentielle

Vous lisez:

Afghanistan : Bashardost, un outsider pour la présidentielle

Taille du texte Aa Aa

Alors que la campagne pour la présidentielle en Afghanistan est entrée dans ses derniers jours, un candidat intattendu semble prendre le pas sur les autres… Ramazan Bashardost, qui sillone le pays depuis plusieurs jours, pourrait bien provoquer un second tour pour cette élection qui commence jeudi.

Crédité de 9% des votes, il arriverait en troisième position derrière Hamid Karzaï et Abdullah Abdullah, qui obtiendraient respectivement 45 et 25% des votes. Analyse d’un spécialiste de la politique afghane : “La raison pour laquelle Ramazan Bashardost est soutenu par une telle majorité est le fait qu’il critique le gouvernement exactement comme pense la majorité des Afghans, et il a réussi à faire campagne de manière pragmatique, enfin c’est un visage reconnu en Afghanistan”. Quelle que soit l’issue du vote, les attentes des électeurs sont énormes, spécialement dans les provinces reculées du pays, comme celle d’Helmand, très pauvre et livrée aux combats entre forces internationales et insurgés. Cet habitant de la province est désabusé : “L’argent qui a été donné à l’Afghanistan est allé dans les poches des puissants du gouvernement, nous, nous n’en avons pas profité et rien n’a été fait pour nous”. Mesures de sécurité très strictes en tous cas pour ce scrutin qui se déroulera sous la menace des Talibans… Les extrémistes ont promis d’attaquer systématiquement les bureaux de vote afghans.