DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Clotilde Reiss accueillie par l'ambassade française d'Iran

Vous lisez:

Clotilde Reiss accueillie par l'ambassade française d'Iran

Taille du texte Aa Aa

Clotilde Reiss, toujours retenue en Iran, est en bonne santé et garde un bon moral. C’est la Présidence française qui l’affirmait il y a quelques heures.

La jeune Française, accusée par les autorités iraniennes d’espionnage et en liberté conditionnelle, a passé la nuit à l’ambassade de France de Téhéran. Son père a pu s’entretenir avec elle au téléphone : “On a parlé d’une caution… Et puis il y a aussi un certain nombre de garanties, j’imagine, pour que les autorités iraniennes s’assurent de pouvoir avoir dans les jours qui viennent Clotilde à leur disposition.” Clotilde Reiss est accusée d’avoir participé aux manifestations qui ont suivi la réélection contestée de Mahmoud Ahmadinejad. Elle aurait rédigé un rapport ensuite envoyé à l’ambassade de France. Un simple e-mail, selon les autorités françaises, qui estiment que ses aveux ont été “sollicités”.