DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

J-3 avant les élections afghanes : Karzaï devant

Vous lisez:

J-3 avant les élections afghanes : Karzaï devant

Taille du texte Aa Aa

La campagne électorale dans sa dernière ligne droite en Afghanistan. Le président sortant, Hamid Karzaï, a participé à son premier débat face à deux de ses adversaires. L’occasion pour lui de justifier sa politique d’alliances avec les chefs de guerre, un choix controversé qui cristallise les critiques de ses opposants.

Tous prennent au sérieux la menace des Talibans. Les insurgés ont averti les citoyens afghans qu’ils attaqueraient les bureaux de vote jeudi. Le ministre de l’Intérieur s’est voulu rassurant : “Les Afghans vont se rendre dans les bureaux de vote et ils voteront pour la personne de leur choix”, a affirmé Hanif Atmar. “Ils montreront, une fois de plus, leur courage et leur remarquable ténacité.” Le pays est donc plus que jamais sous tension, notamment après l’attentat-suicide qui a coûté la vie à sept civils à Kaboul. Trois soldats britanniques sont décédés ce dimanche, tués lors d’une patrouille dans la province du Helmand, où les combats s’intensifient. A trois jours des élections présidentielles et provinciales, Hamid Karzai est en tête des sondages avec 44% d’intentions de vote. Pour s’assurer la victoire, il a autorisé le retour d’Abdul Rashid Dostum, exilé en Turquie depuis 2008. Une décision qui devrait lui permettre d’obtenir le soutien des partisans du général ouzbek, accusé de crimes de guerre par les organisations de défense des droits de l’homme.