DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Coup d'accélérateur dans la campagne électorale en Allemagne

Vous lisez:

Coup d'accélérateur dans la campagne électorale en Allemagne

Taille du texte Aa Aa

A six semaines des législatives, les Verts ont choisi Berlin pour entrer officiellement dans la course, avec un programme axé sur l’emploi. Leur ambition : battre les libéraux pour devenir la troisième force politique du pays.

Toujours soucieux de se démarquer des chrétiens démocrates, leurs partenaires par défaut au sein de la grande coalition, les sociaux-démocrates ont eux lancé une nouvelle offensive. “A tous ceux qui affirment que parler plus fort ou plus clairement relève de l’impertinence, je dis que ces gens là ne comprennent pas comment fonctionne la démocratie, a lancé leur tête de file, Franz Müntefering. Je dois dire à madame Merkel et aux autres qui essaient de chuchotter pour éviter de faire campagne : cela ne peut pas marcher !” Mais la chancelière ne cède pas aux provocations. Elle est même allée puiser ses derniers arguments de campagne dans le registre social-démocrate. “Nous avons le devoir de donner à tous une chance de travailler, et notamment en subventionnant partiellement certains emplois. a-t-elle affirmé. Parce que nous voulons un salaire minimum, un niveau minimum.” Les chrétiens démocrates sont en tête dans les sondages sur le scrutin du 27 septembre. Ils rêvent de se maintenir au pouvoir avec l’appui de leurs alliés naturels, les libéraux.