DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Japon : une campagne électorale tendue

Vous lisez:

Japon : une campagne électorale tendue

Taille du texte Aa Aa

La campagne électorale est officiellement lancée au Japon. Selon les sondages, les libéraux-démocrates du Premier ministre Taro Aso devraient perdre cet important scrutin. Ce vote, fixé au 30 août, doit permettre de simplifier la situation au Parlement, La Diète, où les divisions ont profondément compliqué la vie politique japonaise ces dernières années.

Pour le chef du Parti Démocrate Yukio Hatoyama, l’heure est au changement. Il accuse les libéraux démocrates de négliger les Japonais ordinaires. Le PLD est au pouvoir presque sans interruption depuis 1955 et dispose de 334 députés avec son allié le Nouveau Komeito. Les démocrates ont actuellement 112 députés. “Je pense que la participation sera élevée cette fois ci, parce que cette élection peut changer le régime et affecter la vie de tous” raconte cet homme. “Je n’ai pas encore décidé pour quel parti voter. Aucun des partis de l’opposition ne semble suffisamment attirant. Nous avons besoin d’un héros” affirme une électrice. Arrivé au pouvoir en septembre dernier, Taro Aso a vu son action politique diminuée par divers scandales. Quant aux démocrates ils multiplient les promesses alléchantes sans pour autant expliquer comment les financer. Or le prochain gouvernement aura à affronter un contexte économique plutôt incertain.