DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Russie : très peu de chances de retrouver des survivants après l'explosion de la centrale hydraulique

Vous lisez:

Russie : très peu de chances de retrouver des survivants après l'explosion de la centrale hydraulique

Taille du texte Aa Aa

Les responsables de RusHydro sont très pessimistes. Les chances de retrouver l’une des 64 personnes portées disparues dans l’accident de la centrale de Saïano-Chouchenskaïa se réduisent au fil des heures. Les secours poursuivent les recherches.

Quant aux enquêteurs, ils s’attachent surtout à comprendre les causes cet accident mortel. La salle des machines a été partiellement détruite. Douze personnes ont perdu la vie, quinze ont été blessées. “Nous ne pensons pas qu’il s’agisse d’une explosion, il s’agit plutôt d’une brusque hausse de la pression hydraulique, mais on ne sait pas pourquoi, …en tout cas, la turbine a été détruite” explique ce responsable. D’autres experts penchent pour un défaut de la turbine vieille de 30 ans, et pointent du doigt la vétusté de la centrale. L’accident a sérieusement perturbé l’approvisionnement en électricité de la Sibérie et des régions voisines. Le ministre russe de l‘énergie a indiqué que l’impact sur l’alimentation en électricité des régions cet hiver ne sera pas trop négatif. A noter qu’une nappe de produits pétroliers longue de 80 kilomètres s’est échappée de la centrale et risque de polluer le fleuve Ienisseï