DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ambiance électrique en Afghanistan à la veille du scrutin présidentiel

Vous lisez:

Ambiance électrique en Afghanistan à la veille du scrutin présidentiel

Taille du texte Aa Aa

L’Afghanistan se prépare à vivre une journée de tension extrême, avec les élections présidentielle et provinciales programmées jeudi. La sécurité a donc été renforcée dans la capitale Kaboul. Les 17 millions d‘électeurs sont appelés à désigner leur président ainsi que 420 conseillers provinciaux.

Le grand favori du scrutin présidentiel, c’est le chef de l’Etat sortant, Hamid Karzaï. “Je demande à tous les Afghans, où qu’ils vivent, dans des villages, dans les zones les plus reculées, dans les vallées, de voter en masse, par millions, pour faire de ce pays un succès plus grand encore”, a-t-il déclaré. Si personne ne lui conteste cette situation de favori, il pourrait néanmoins être contraint à un second tour par son ancien ministre des Affaires étrangères, Abdullah Abdullah. La grande inconnue de cette journée de scrutin demeure donc le pouvoir de nuisance des talibans, qui ont annoncé qu’ils feraient tout ce qui est en leur pouvoir pour perturber les opérations de vote. Ils ont d’ailleurs montré leur force ces derniers jours en menant plusieurs opérations. Ce mercredi, ils ont tué une vingtaine de personnes dans le sud et l’est du pays et attaqué une banque à Kaboul. Et ils annoncent la couleur : vingt de leurs kamikazes sont prêts à agir ce jeudi dans la capitale afghane…