DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Plusieurs attentats à Bagdad, près de cent morts


Irak

Plusieurs attentats à Bagdad, près de cent morts

L’explosion s’est faite ressentir jusque dans la salle où se réunissent les parlementaires irakiens. Elle fut la deuxième d’une série de six. Six attentats ont eu lieu ce mercredi à Bagdad, dont deux particulièrement violents, et qui ont fait au moins 95 morts et près de six cents blessés.

Il s’agit des attentats les plus meurtriers en Irak depuis un an et demi. Les ministères des Finances et des Affaires étrangères étaient apparemment visés, tous deux se touvent à proximité immédiate de la zone verte, le secteur ultra-protégé de Bagdad où se trouvent les ambassades, le siège du gouvernement irakien et les quartiers généraux militaires. Les autorités ont aussitôt accusé les baassistes, membres du parti au pouvoir sous Saddam Hussein, et les extrémistes, d’avoir perpétré ces attaques. “Bien-sûr ces attentats ont d’autres causes, estime un député irakien, et notamment la poursuite de l’ingérence étrangère dans les affaires de l’Irak”. Un second attentat au camion piégé a eu lieu dans le district de Waziriya, près du ministère des Affaires étrangères. Il y a six ans jour pour jour, un attentat avait lieu exactement dans la même zone, attaque qui avait tué l’envoyé spécial en Irak des Nations Unies, Sergio Vieira de Mello, ainsi que vingt-et-un membres de l’organisation.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Etats-Unis