DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le principal condamné pour l'attentat de Lockerbie pourrait être libéré

Vous lisez:

Le principal condamné pour l'attentat de Lockerbie pourrait être libéré

Taille du texte Aa Aa

Abdelbaset Al-Megrahi n’en a plus pour longtemps à vivre. De l’avis des médecins britanniques, le cancer de la prostate dont souffre ce Libyen, condamné pour l’attentat de Lockerbie, se généralise à grande vitesse. C’est la principale raison pour laquelle Al-Megrahi pourrait être autorisé à rentrer chez lui en Libye. Sa libération de prison, où il purge une peine à perpétuité, pourrait être annoncée ce jeudi.

Tom Ammerman fait partie des nombreuses victimes américaines de l’attentat contre un Boeing de Pan Am au dessus de Lockerbie.“Tom était un bon père, dont la vie a été prise par un lâche, témoigne son frère. Et ce lâche a maintenant l’opportunité de rentrer chez lui pour être entouré par sa famille”. Et le frère de cette victime de s’adresser à la secrétaire d’Etat américaine: “Elle proteste mais ce que j’ai appris depuis 21 ans, c’est que quand les Etats-Unis ne veulent pas se fâcher avec la Grande-Bretagne, rien ne se passe. Alors, qu’on ne se moque pas de moi !” Il y a presque 21 ans, en décembre 1988, un Boeing 747 de la compagnie américaine Pan Am explosait alors qu’il survolait la petite ville écossaise de Lockerbie. 270 personnes étaient tuées.