DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

"Ne pas baisser la garde" devant la pandémie, juge l'OMS

Vous lisez:

"Ne pas baisser la garde" devant la pandémie, juge l'OMS

Taille du texte Aa Aa

Une conférence internationale sur la grippe A/H1N1 s’est ouverte mercredi à Washington (Etats-Unis).

Des experts du secteur médical mais aussi des représentants du monde économique de 32 pays sont réunis jusque vendredi dans la capitale américaine. Ils se sont fixé pour objectif de délivrer un message commun sur la pandémie, alors que chacun s’interroge sur son évolution. “Personne ne peut prédire de manière complète et précise ce qui se passera si ce virus se propage à grande échelle dans le monde entier”, reconnaît ainsi Buthaina Khaled Abualia, une épidémiologiste irakienne qui travaille pour l’Organisation mondiale de la santé (OMS). L’OMS a livré mercredi ses derniers chiffres sur l‘évolution de la pandémie : 1 799 personnes sont mortes dans le monde après avoir contracté le virus. Le continent américain est le plus touché, avec 1 579 décès. L’Europe en déplore 53. L’OMS ajoute que la pandémie est “à un stade précoce de son évolution” et elle juge que le monde “ne doit pas baisser la garde”…