DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Libye : Al-Megrahi accueilli en héros au grand dam de Washington


monde

Libye : Al-Megrahi accueilli en héros au grand dam de Washington

Le Libyen, condamné pour l’attentat de Lockerbie en Ecosse, a été accueilli hier soir par des centaines de personnes à l’aéroport de Tripoli.

Quelques heures auparavant, le ministre écossais de la Justice annonçait qu’Abdelbaset al-Megrahi, était libéré pour des raisons médicales. Il est en phase terminale d’un cancer. Le président américain avait souhaité de son côté qu’il ne soit pas accueilli chaleureusement en Libye et qu’il soit assigné à résidence une fois arrivé dans son pays. La plupart des victimes de l’attentat de Lockerbie étaient américaines et la colère monte aux Etats-Unis. Une partie des proches jugent que c‘était une erreur de libérer Al-Megrahi. C’est l’avis du chef de l’opposition britannique David Cameron. “ Cet homme a été condamné pour avoir tué 270 personnes. Il n’a montré aucune compassion pour elles. Elles n’ont pas pu rentrer chez elles pour mourir avec leurs proches”. Abdelbaset Al-Megrahi avait été condamné en 2001 à la prison à vie avec une peine de sureté de 27 ans. En 2003, la Libye a offert 2,7 milliards de dollars de compensations aux familles des victimes. Elles ont perdu l‘être aimé en décembre 1988, au dessus de Lockerbie en Ecosse, quand un Boeing de la compagnie américaine Panam a explosé au-dessus de Lockerbie.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Elections en Afghanistan : moins de violences que prévu