DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nouveau drame de l'immigration clandestine à Lampedusa

Vous lisez:

Nouveau drame de l'immigration clandestine à Lampedusa

Taille du texte Aa Aa

Cinq immigrés à la dérive sur un canot pneumatique ont été recueillis hier dans un état d’extrême faiblesse au large de l‘île italienne.

Ils ont affirmé aux gardes-côtes qu’ils venaient d’Erythrée et qu’ils avaient passé une vingtaine de jours en mer sur leur embarcation en compagnie de 75 autres personnes. Cette représentante du Haut Commissariat pour les Réfugiés des Nations Unies précise : “Ceux qui les ont rencontrés ne les ont pas secourus alors que eux ils affirment avoir croisé plusieurs bâteaux. Porter secours est un principe fondamental du droit maritime. Cela veut dire que la peur ou l’indifférence sont plus forts que le droit maritime. C’est comme si ces immigrés étaient des bouteilles jetables”. Les cinq rescapés ont été hospitalisés. Par ailleurs, deux autres embarcations ont été interceptées par les gardes-côtes italiens. L’une avec 45 personnes à bord et une autre avec cinq ressortissants tunisiens. L’an dernier, près de 37 000 migrants par la mer avaient été enregistrés en Italie dont 75% en provenance des côtes libyennes.