DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un record sportif qui devient une histoire de sexe

Vous lisez:

Un record sportif qui devient une histoire de sexe

Taille du texte Aa Aa

Les spéculations ont pris le dessus sur la performance. Les commentateurs s’intéressent plus désormais à l’identité sexuelle de Caster Semenya qu‘à son record sur 800 m aux Championnats du monde d’athlétisme à Berlin. La jeune championne sud-africaine est suspectée d‘être un hermaphrodite ou même un homme.

Mais dans son pays, particulièrement dans son village, Caster Semenya est devenue une héroïne. “Son physique est comme celui d’un homme mais elle est bâtie comme moi, exactement comme moi, réagit son père. Et cette polémique ne me plaît pas du tout, on est en train d’insulter notre culture”. C’est dans un village reculé d’Afrique du Sud qu’a vécu, dans des conditions très pauvres, Caster Semenya. Les habitants sont ses plus fidèles supporteurs. “Je pense que c’est la jalousie qui fait parler”, dit une villageoise. “Tout cela est un mensonge, ajoute une cousine. Caster est une fille et elle en est fière !” L’enquête réclamée par la Fédération internationale d’athlétisme pour confirmer ou non le sexe de Caster Semenya prendra plusieurs semaines. Même si elle devait révéler une masculinité, elle n’entraînerait pas automatiquement une annulation du titre.