DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Libye : le colonel Kadhafi reçoit Al-Megrahi libéré "pour les intérêts commerciaux de Londres"

Vous lisez:

Libye : le colonel Kadhafi reçoit Al-Megrahi libéré "pour les intérêts commerciaux de Londres"

Taille du texte Aa Aa

Ce sont des contrats pour le pétrole et le gaz avec le régime libyen de Mouammar Kadhafi qui sont derrière la libération d’Abdelbaset Al-Megrahi, pas des raisons médicales. C’est ce qu’a affirmé en substance le fils du numéro un libyen tandis que le père recevait hier soir Al-Megrahi. Le quinquagénaire condamné en Europe pour l’attentat de Lockerbie a été libéré jeudi puis accueilli triomphalement à Tripoli après une décision du ministre écossais de la Justice. Une libération motivée officiellement par l‘état de santé du libyen qui n’aurait plus que trois mois à vivre à cause d’un cancer.

Mais selon le fils de Khadafi, sa libération était “évoquée à chaque visite de l’ancien premier ministre britannique Tony Blair en Libye”. Jadis isolé de la scène internationale pour ses accointances avec les organisations terroristes, Mouammar Khadafi que l’on a dit repenti est courtisé ces dernières années par des dirigeants européens avides des richesses pétrolières de la Libye. Le gouvernement britannique a vivement démenti qu’un marché avait été passé pour la libération d’Al-Megrahi. Les familles des 270 victimes de l’attentat de Lockerbie ne se contenteront peut-être pas d’un simple démenti.