DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Grèce : dépit et colère pour les habitants des zones sinistrées

Vous lisez:

Grèce : dépit et colère pour les habitants des zones sinistrées

Taille du texte Aa Aa

Les flammes ont tous pris. Les murs peinent à tenir debout. Pour les propriétaires de cette maison de campagne dans les environs d’Athènes, c’est une catastrophe. “Le temps que l’on realise et que l’on monte dans la voiture pour s’enfuir, les flammes nous avaient déjà encerclé. C’est venu de tout les côtés, et c’est tout ce qu’il reste” raconte cette victime.

Il y a trop de foyers d’incendies et pas assez de pompiers. Beaucoup de personnes ont assisté impuissants à la destruction de leur maisons, sans personne pour intervenir. “Personne n’est venu, personne! C’est une honte. Nous avons réussi à sauver notre maison, mais celles de nos voisins n’ont pas pu l‘être. C’est honteux. Imaginez qu’il y ait eu des gens dedans”.

“Le feu a passé le bloc et maintenant il vient dans notre direction, et il n’y a pas un seul camion de pompier dans le coin” dit cet habitant. “Personne ne nous aide. Je me demande vraiment dans quel sorte de pays on vit” ajoute-t-il désespéré.

Le feu lui poursuit sont avancée. Rien ne semble en mesure pour le moment de l’arrêter.