DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Irak : les chiites forment une alliance sans le Premier ministre

Vous lisez:

Irak : les chiites forment une alliance sans le Premier ministre

Taille du texte Aa Aa

Nouri al-Maliki entend faire cavalier seul aux prochaines législatives irakiennes. Le Premier ministre chiite va présenter sa propre liste multi-confessionnelle aux élections prévues en janvier.

Du coup, les principaux partis chiites se sont entendus pour former une nouvelle coalition sans le parti Dawa de Maliki. L’Alliance Nationale Irakienne comprend toutes les tendances, depuis le puisant CSII, Conseil Suprême Islamique d’Irak proche de l’Iran jusqu’aux partisans du chef radical chiite Moqtada Sadr.

Le leader de l’ANI, l’ancien Premier ministre Ibrahim al-Jaafari ne veut néanmoins pas fermer la porte à Maliki. Le chef du gouvernement a de son côté passé des alliances avec des groupes sunnites et des groupes kurdes. Lors des élections régionales de janvier, le parti Dawa et ses alliés avaient remporté un grand succès aux dépends du CSII.