DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La musique au secours du climat

Vous lisez:

La musique au secours du climat

Taille du texte Aa Aa

Pour fédérer les jeunes contre le réchauffement de la planète, la Commission européenne a lancé une série de trois concerts. Le premier a eu lieu à Stockholm, en Suède, avec en tête d’affiche, l’américain Moby. L’artiste a expliqué ses motivations à euronews.

“Pour moi, le réchauffement climatique est un problème des plus pressant, parce que tous les autres problèmes, qu’il s’agisse de justice sociale, de droits de l’homme, de la cause animale ou de l’incertitude économique, tous reposent sur le postulat que l’homme va continuer à vivre de la façon dont il a toujours vécu. Et avec le climat, si vous devez soudain faire face à la transformation du centre des Etats-Unis en désert, et que les prix de la nourriture sont multipliés par cent, si vous devez gérer 1 milliard de réfugiés, tous les autres problèmes deviennent secondaires. Donc, pour que nous puissions avoir le luxe de résoudre ces problèmes, nous devons d’abord gérer celui du réchauffement climatique, je pense.” Onze personnalités de diverses nationalités ont reçu pour mission de véhiculer ce message auprès des jeunes de leurs pays respectifs. Pour la Commission européenne, les 15-35 ans sont des acteurs essentiels de cette grande bataille de l‘écologie. Pierre Schellekens, son représentant en Suède, explique : “la génération de jeunes que nous avons devant nous est une génération clé dans le comportement que nous avons vis-à-vis d’elle, dans leur comportement, dans les décisions qu’elle prend dans la vie de tous les jours, et que si elle prend les bonnes décisions, elle peut être une partie de la solution, et donc contribuer à réduire nos émissions de gaz à effet de serre.” Le prochain concert aura lieu en septembre à Budapest et le troisième et dernier en décembre à Copenhague, à la veille du sommet sur le changement climatique.