DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les pompiers d'Athènes espèrent un répit aujourd'hui

Vous lisez:

Les pompiers d'Athènes espèrent un répit aujourd'hui

Taille du texte Aa Aa

La force des vents qui balaient la capitale grecque devrait faiblir un peu aujourd’hui et donner une chance aux autorités de maîtriser enfin les feux qui dévorent les faubourgs de la ville.

Ce matin quatre foyers étaient toujours actifs au nord-est d’Athènes, notamment dans la région de Néa Makri, sur le mont Pentélique, dernier rempart avec la proche banlieue de la cité. Les pompiers grecs ont lutté toute la nuit pour ralentir la progression des flammes qui menacent directement maintenant la population d’Athènes. Au monastère de Saint Ephrem, moines et fidèles se sont mobilisés pour sauver icônes et reliques alors que les flammes lêchaient les parois du bâtiment. Dix-sept avions et hélicoptères bombardiers d’eau sont mobilisés, alors qu’en renfort, des appareils venus de France, d’Italie et de Chypres sont attendus dans la journée. 15.000 hectares de forêt, principalement des conifères très inflammables, ont été détruits depuis samedi matin.