DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nouvel acte de violence rebelle en Tchétchénie

Vous lisez:

Nouvel acte de violence rebelle en Tchétchénie

Taille du texte Aa Aa

Quatre policiers ont été tués et un autre blessé dans un attentat suicide à une cinquantaine de kilomètre au sud-est de Grozny, devant une station de lavage de voitures.

L’attaque aurait été revendiquée par la rébellion islamiste en Tchétchénie, sous le nom d’Emirat du Caucase. La petite république russe du Caucase connaît une flambée de violence ces derniers mois. Vendredi, deux kamikazes à vélo s‘étaient fait sauter à Grozny au passage d’un groupe de policiers, en tuant quatre. L’attentat d’aujourd’hui intervient au lendemain d’une visite en Tchétchénie du Premier ministre russe Vladimir Poutine, il a rencontré le dirigeant tchétchène Ramzan Kadyrov… Tous deux ont déposé des fleurs sur la tombe du père de Kadyrov. Accusé d’atteintes aux droits de l’homme, le président tchétchène a reçu à nouveau le soutien fort de Moscou. Le Kremlin a décidé de lever en avril dernier l’“opération anti-terroriste” qui était en vigueur depuis dix ans en Tchétchénie.