DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Afghanistan: bain de sang à Kandahar, Hamid Karzai et Abdullah Abdullah en tête de la présidentielle

Vous lisez:

Afghanistan: bain de sang à Kandahar, Hamid Karzai et Abdullah Abdullah en tête de la présidentielle

Taille du texte Aa Aa

Le dernier attentat en date en Afghanistan s’est avéré particulièrement meurtrier.

Au moins 36 personnes ont été tuées et une soixantaine d’autres blessées. Des civils uniquement. La nuit n‘était pas encore tout à fait tombée quand l’attentat s’est produit, à l’aide d’un ou plusieurs véhicules piégés. Le carnage a eu lieu près d’un complexe hôtelier de Kandahar, ancienne capitale des talibans, dans le sud du pays. La dernière fois qu’une explosion a fait davantage de victimes c‘était en juillet 2008. Les insurgés réalisent leur promesses de bain de sang, alors que le pays vient de voter pour élire un président. Scrutin marqué par une très faible participation, et dont l’issue fait polémique alors que 10% à peine des bulletins de vote ont été dépouillés. Le sortant Hamid Karzai est légèrement en tête devant l’ancien conseiller du commandant Massoud Abdullah Abdullah. Mais dès le lendemain du scrutin, tous deux revendiquaient la victoire. Abdullah Abdullah dénonce également des fraudes à grande échelle, organisées selon lui par l’Etat pour favoriser Hamid Karzai. La Commission électorale a appelé toutes les parties à garder leur calme. Elle doit étudier les quelque 790 plaintes qui ont été déposées d’ici à la publication des résultats définitifs, dans une quinzaine de jours environ. Si aucun candidat n’obtient plus de 50% des suffrages, un second tour sera nécessaire.