DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Important chômage technique en Espagne dans deux usines Nissan

Vous lisez:

Important chômage technique en Espagne dans deux usines Nissan

Taille du texte Aa Aa

Le constructeur automobile japonais Nissan dont le français Renault est propriétaire à plus de 40%, prévoit d’adopter à partir du mois de septembre et jusqu‘à la fin de l’année des mesures de chômage technique concernant un peu plus de 2.000 de ses ouvriers des usines Nissan de Barcelone et de Montcada près de Valence, soit 70% de ses effectifs en Espagne.

“Après tout ce qu’on a enduré affirme un salarié de l’usine de Barcelone, et d’avoir vu nos collègues se faire virer, il n’y a plus qu‘à attendre de voir comment les choses vont tourner”. “On gagnera moins que d’habitude, explique un autre, mais on sera indemnisé par l’assurance chômage pendant cette période”. De septembre à décembre les salariés concernés seront mis de 30 à 40 jours en chômage technique. La baisse des ventes de voitures a également des conséquences au niveau des alliances entre constructeurs, ainsi Nissan et l’américain Chrysler ont abandonné l’idée de se fournir mutuellement certains modèles spécifiques, quelques mois après l’alliance du constructeur américain avec l’italien Fiat qui a pris 20% du capital de Chrysler. L’alliance Chrysler-Nissan devait être mise en œuvre à partir de 2010.