DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Israël accepterait un gel de neuf mois de la colonisation

Vous lisez:

Israël accepterait un gel de neuf mois de la colonisation

Taille du texte Aa Aa

Sous pression des Etats-Unis et des Européens pour geler la colonisation des territoires palestiniens, le Premier ministre israélien est en quelque sorte venu faire une pause à Berlin. Benjamin Netanyahu a rencontré la chancelière allemande Angela Merkel, le plus ferme soutien d’Israël en Europe, un interlocuteur qui s’interdit de critiquer l’Etat hébreu en raison de l’Holocauste.

Cette visite est avant tout l’occasion de plusieurs cérémonies chargée de symbole. Netanyahu a reçu ce jeudi matin les plans originaux du camp d’extermination d’Auschwitz, découverts par hasard dans un appartement de Berlin en 2008. Ces plans iront rejoindre le Mémorial de l’Holocauste à Yad Vashem en Israël. Mais cette journée commémorative n‘éclipse pas les sujets sensibles, à savoir le gel des colonies juives. Netanyahu revient juste de Londres, où, selon le quotidien israélien Haaretz, l‘émissaire américain George Mitchell aurait accepté un gel de constructions des colonies pendant neuf mois, excepté en ce qui concerne Jérusalem. Ce gel pour Israël serait destiné à favoriser les négociations de paix avec l’Autorité palestinienne.