DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Merkel sommée de s'expliquer dans l'afaire du dîner d'anniversaire

Vous lisez:

Merkel sommée de s'expliquer dans l'afaire du dîner d'anniversaire

Taille du texte Aa Aa

Une polémique à l’Italienne, diraient certains…

La Chancellière allemande est au centre d’un scandale qui prend de plus en plus d’ampleur ces jours-ci, surtout en pleine campagne électorale pour les législatives de fin septembre. Angela Merkel aurait ainsi proposé à cet homme, Josef Ackermann, le patron de la banque centrale allemande, de donner un dîner pour son anniversaire avec une trentaine de convives… A la chancellerie, aux frais du contribuable. Renate Künast, députée verte : “Mr Ackermann a fièrement raconté que c‘était lui qui avait le droit de choisir les invités. La chancellerie n’est pas une agence évènementielle. On n’a pas le droit de faire ça dans une démocratie”. Josef Ackermann a déclaré lui-même dans la presse que la soirée fut merveilleuse. “La Chancellière n’a pas le droit d’inviter trente personnes et leur servir de la bonne nourriture et du bon vin aux frais du contribuable – sauf si elle a défini elle même sa tâche de travail”.