DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Premier anniversaire d'indépendance pour l'Abkhazie et l'Ossétie du Sud sur fond de tension russo-géorgienne

Vous lisez:

Premier anniversaire d'indépendance pour l'Abkhazie et l'Ossétie du Sud sur fond de tension russo-géorgienne

Taille du texte Aa Aa

La journée d’hier était fériée dans ces deux territoires séparatistes du Caucase. Soutenus par Moscou, les deux provinces rebelles avaient coupé les ponts avec Tbilissi dès le début des années 90 et définitivement après le conflit russo-géorgien de l‘été 2008.

En Ossétie du Sud, les cérémonies ont été marquées par l’inauguration d’un nouveau gazoduc acheminant directement du gaz russe au lieu du gaz géorgien. Signe de sa proximité avec la Russie, le président ossète Kokoïty se trouvait hier à Moscou pour y rencontrer Vladimir Poutine. Le premier ministre russe a justifié la reconnaissance des deux républiques séparatistes comme une revendication face à la domination américaine. “Notre décision est une garantie pour la paix dans cette région et l’existence de ces deux nations”. A Tbilissi, le vice-ministre géorgien des Affaires étrangères a exhorté la communauté internationale à faire preuve de fermeté à l‘égard de Moscou. “La communauté internationale devrait poursuivre avec constance sa politique de non-reconnaissance et adresser un message très simple et identique à la Fédération de Russie : rien n’est oublié et rien n’est pardonné”. Pour Tbilissi, l’intervention russe de l‘été 2008 et la reconnaissance des deux régions par le Kremlin constituent des violations de sa souveraineté territoriale.