DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Scandale de maltraitance dans les hôpitaux publics britanniques

Vous lisez:

Scandale de maltraitance dans les hôpitaux publics britanniques

Taille du texte Aa Aa

Les hôpitaux britanniques de nouveau sur la sellette, cette fois pour la méchanceté et la cruauté de leurs infirmières.

Une association de patients a enquêté sur des centaines de plaintes : aujourd’hui elle publie un rapport relatant 16 témoignages de mauvais traitements et de négligence sur des patients vulnérables. “Deux infirmières sont venues, rapporte une femme dont le mari est décédé depuis. Elles ont attrapé un bras chacune et lui ont dit : assieds-toi, assieds-toi John, et elles ont essayé de glisser un bassin sous lui. Ses yeux étaient grand ouverts et tellement vitreux. Je l’ai regardé et j’ai dit aux infirmières : vous ne pouvez pas glisser des bassins sous des patients qui souffrent autant. Elle l’ont juste laissé retomber sur le lit et ont jeté les draps sur lui.” Pour Claire Rayner, ancienne infirmière et présidente de l’association, il est temps de remettre le système de santé à plat et de revoir les critères de base de la profession. “Ca fait mal au cœur, dit-elle. Et au-delà des faits, il y a les dommages psychologiques profonds engendrés par le fait d‘être dans un environnement si hostile, où personne ne semble faire attention à vous, personne ne vient vous parler parce qu’ils sont trop occupés, il faut courir, courir, courir… et en fait, cela retarde le rétablissement.” Le Royal College of Nursing, qui représente des milliers d’infirmières, a qualifié ces dérives d’inacceptables , mais a tenu à souligner qu’elles ne concernaient qu’1 à 2 % des patients hospitalisés dans le public.