DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un agent français parvient à se libérer seul de ses géoliers somaliens

Vous lisez:

Un agent français parvient à se libérer seul de ses géoliers somaliens

Taille du texte Aa Aa

Une évasion apparemment sans violence. Un agent secret français est parvenu à recouvrer la liberté en Somalie “en profitant du sommeil de ses géoliers, fatigués par le ramadan”. Il dément avoir tué l’un de ses ravisseurs alors que la police somalienne parle de trois victimes.

L’agent a ensuite marché pendant cinq heures échappant de peu à des tirs avant de rejoindre la base de la force de la paix de l’Union Africaine selon un récit auprès de nos confrères de RFI. Il avait été enlevé avec un autre agent par des insurgés islamistes radicaux dans un hôtel de Mogadiscio le 14 juillet dernier. Un dirigeant du groupe islamiste qui l’avait enlevé affirme qu’il a été libéré contre le versement d’une rançon ce que dément le Quai d’Orsay : “Il n’a pas eu de rançon delivrée par la France, c’est très claire. Il a réussi à échapper à ses ravisseurs, il s’est mis ensuite en sécurité, il a été mis en sécurité en Somalie même”. Après un mois et demi de détention, L’agent affirme avoir été bien traité en n’ayant subi aucune torture. Il a été rapatrié vers la France mais l’on reste sans nouvelles de l’autre otage.