DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Buena vista social club rajeuni part en tournée

Vous lisez:

Le Buena vista social club rajeuni part en tournée

Taille du texte Aa Aa

Répétition décontractée dans le centre de la Havane… Le Buena vista social club s’apprête à entamer une nouvelle tournée au Brésil. Fondé en 1996, le groupe devenu légendaire ne compte plus que quelques anciens de la première heure: Barbarito Torres, 53 ans, et Amadito Valdés de 10 ans son aîné, un percussionniste émérite qui compte bien promouvoir encore la musique cubaine à travers le monde et laisser derrière lui une relève:

“Le Buena vista est l’un des facteurs qui nous a permis de reconquérir un marché que nous avions perdu pour des raisons politiques… C’est une icône et c’est devenu une marque.” Du nom du célèbre club de musique cubaine des années 40, le Buena vista a déjà dû dire adieu à cinq de ses stars. Parmi elles, Compay Segundo et Ruben Gonzales en 2003, le chanteur-phare Ibrahim Ferrer en 2005… Son, danzon, et autres boléros vont malgré tout continuer de parcourir le monde. Après le Brésil, le Buena vista “rajeuni” est notamment attendu en France et en Belgique.