DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le secrétaire général de l'OTAN en Turquie pour aplanir les différends

Vous lisez:

Le secrétaire général de l'OTAN en Turquie pour aplanir les différends

Taille du texte Aa Aa

Le secrétaire général de l’OTAN poursuit sa visite dans le sud de l’Europe. Après la Grèce, Anders Fogh Rasmussen est arrivé ce jeudi en Turquie. Un déplacement sensible. Les autorités turques avaient plutôt mal accueilli sa nomination à la tête de l’Alliance Altantique. Il faut dire que le Danois Rasmussen était ministre des Affaires étrangères lors de la publication des caricatures du prophète Mahomet dans la presse de son pays. A l‘époque, il avait défendu le droit à la liberté d’expression, ce qui avait été très mal perçu dans le monde musulman. A Ankara, Rasmusen a donc multiplié les gestes d’apaisement. Il a notamment participé au repas de rupture du jeûn du Ramadan, aux côtés du Premier ministre turc Recep Tayyip Erdogan.

Pour le secrétaire général de l’OTAN, l’autre but de cette visite, c’est de tenter d’aplanir les différends entre la Turquie et la Grèce. Entre les deux pays, il y a notamment le conflit autour de Chypre. Or, apparemment, ces frictions ont un impact négatif sur la coopération entre l’Union européenne et l’OTAN. Justement, Anders Fogh Rasmussen souhaiterait une meilleure coordination entre ces deux structures, pour être plus efficace notamment en Afghanistan.