DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Phillip Garrido, accusé d'avoir séquestré Jaycee pendant 18 ans, plaide "non coupable"

Vous lisez:

Phillip Garrido, accusé d'avoir séquestré Jaycee pendant 18 ans, plaide "non coupable"

Taille du texte Aa Aa

Mis à part pour plaider “non coupable”, pas un seul autre mot n’est sorti de leur bouche. C’est ce qu’ont indiqué les avocats commis d’office qui ont accompagné Phillip Garrido et sa femme Nancy lors de leur première audience face aux juges californiens. Le couple doit pourtant répondre de 29 chefs d’accusation, dont enlèvement, séquestration et agression sexuelle sur enfant. Leur victime, Jaycee, n’avait en effet que onze ans lorsqu’elle a été kidnappée près de sa maison en Californie. Pendant 18 ans, elle a vécu dans des conditions sordides, enfermée dans une construction de cabanon et de tentes au fond du jardin des Garrido.

La police californienne aurait pu stopper le calvaire de Jaycee plus tôt. En 2006, un voisin avait donné l’alerte. “Ce n’est pas un résultat acceptable, a reconnu le shériff, nous aurions dû être beaucoup plus curieux et regarder de plus près”. Mais le policier qui s‘était rendu à l‘époque chez les Garrido n’avait inspecté ni la maison ni le jardin. Sinon, aux côtés de Jaycee, il aurait aussi trouvé deux filles aujourd’hui âgées de onze et quinze ans. Phillip Garrido est accusé d’en être le père après avoir violé régulièrement sa victime. Les enquêteurs tentent aussi de déterminer si l’accusé est impliqué dans une série de meurtres de prostituées en Californie.