DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Gabon: vote massif et tensions pour la présidentielle

Vous lisez:

Gabon: vote massif et tensions pour la présidentielle

Taille du texte Aa Aa

Après 41 ans de gouvernance du président défunt Omar Bongo, le Gabon s’est choisit un nouveau président. Plus de 810.000 électeurs ont été appelés à voter et il y avait foule. Le scrutin se déroule sur un seul tour. Le candidat qui obtiendra le plus de voix sera élu pour sept ans. 17 prétendants au poste sont en lice, après le retrait à la dernière minute de l’un des candidats pourtant bien placé.

On craint de voir naître des troubles. A Libreville, l’atmosphère est tendue. Des altercations ont eu lieu dans plusieurs bureaux de vote de la capitale. Et certains candidats accusent les deux grands favoris de vouloir confisquer le pouvoir au peuple. Premier grand favori: le fils aîné du président défunt, Ali Bongo, 50 ans, candidat officiel du parti au pouvoir, le parti démocrate gabonais. Il a de bonne chance d‘être élu après avoir eu les moyens de mener une campagne efficace. Sa cible: les jeunes. Face à lui, le mieux placé est André Mba Obame. Ministre sortant de l’Intérieur, il était du même bord qu’Ali Bongo, mais il a quitté le PDG pour se présenter à la présidentielle. Il a su être très critique envers le gouvernement, mais ses anciennes relations lui valent la méficance des autres candidats.