DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Iran : la composition du gouvernement passe au crible au parlement

Vous lisez:

Iran : la composition du gouvernement passe au crible au parlement

Taille du texte Aa Aa

Après la contestation de sa réelection dans la rue, le président iranien passe un test au parlement sur la composition de son nouveau gouvernement. Mahmoud Ahmadinejad a prononcé aujourd’hui un discours d’une heure devant les députés et a défendu ses choix. Le parlement a entamé une session de trois jours consacré aux débats sur le nouveau cabinet. Plusieurs parlementaires ont déjà laissé entendre que certains des 21 ministres pourraient être refusés.

Des conservateurs ont dénoncé la présence de 3 femmes. Le choix de plusieurs ministres, comme Massoud Mirkazemi au ministère du Pétrole, est contesté en raison de leur manque d’expérience. Le secteur du pétrole est stratégique en Iran, deuxième pays exportateur au sein de l’Opep, l’Organisation des pays exportateurs du pétrole. Ahmadinejad a d’ailleurs souligné aujourd’hui qu’il voulait réduire la dépendance de l’Iran aux revenus pétroliers. Selon l’agence iranienne Irna, le parlement procédera à un vote pour chaque ministre mercredi.