DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Merkel optimiste malgré des revers électoraux

Vous lisez:

Merkel optimiste malgré des revers électoraux

Taille du texte Aa Aa

Un revers important pour la CDU d’Angela Merkel à un mois des législatives allemandes. Les élections régionales d’hier se soldent par un recul des conservateurs dans deux des trois Länder où avait lieu le scrutin. Contrairement aux pronostics des sondages, le camp de la chancelière, affaibli, pourrait ne pas disposer d’une majorité claire avec le FDP au soir du 27 septembre.

Mais Angela Merkel refuse de changer de stratégie : “nous avons toutes les possibilités de gagner les élections législatives, affirme-t-elle, et de former un gouvernement de coalition au centre, avec les Libéraux.” Le SPD, de son côté, est parvenu à se maintenir lors de ces élections. Le rival social-démocrate d’Angela Merkel à la chancellerie affiche sa satisfaction. D’après Frank-Walter Steienmeier, “c’est un bon dimanche électoral, une bonne soirée électorale pour le SPD et les pertes sont dramatiques pour la CDU. “ Malgré le triomphalisme des sociaux-démocrates, c’est la gauche radicale, die Linke qui figure parmi les grands vainqueurs de ce scrutin : elle enregistre une percée notable en Saxe et en Thuringe. En Sarre, elle devrait participer au gouvernement régional. Une première en ex-Allemagne de l’ouest. Son dirigeant lance un appel au SPD. Selon Oskar Lafontaine, “il est désormais temps pour le SPD qui s’est renforcé lors de ces élections, de se pencher sur la formation d’un gouvernement. Je suis heureux que ce soit grâce à nous que le SPD ait eu cette possibilité et j’espère qu’il fera au mieux. “ Ses propos qui concernent la Sarre trouveront-ils un écho au niveau national? Pas si sûr… Le SPD exclut de gouverner dans le cadre d’une coalition avec die Linke qui compte dans ses rangs des néo-communistes de l’ex-RDA.