DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Vladimir Poutine participera en Pologne aux commémorations de la Seconde Guerre mondiale


Pologne

Vladimir Poutine participera en Pologne aux commémorations de la Seconde Guerre mondiale

Marian Wojciechowski avait 25 ans lorsque l’Allemagne a envahi la Pologne en 1939. Il a combattu l’envahisseur avant d‘être interné dans le camp de concentration d’Auschwitz.

Ce mardi marquera le 70è anniversaire du début de la Seconde Guerre mondiale. Les bombardements ont commencé tôt au petit matin, et quelques heures plus tard, les troupes et les blindés allemands, sans déclaration de guerre formelle, ont traversé la frontière. Dix-sept jours plus tard, l’Union Soviétique envahit l’est de la Pologne en vertu d’une clause secrète du pacte germano-soviétique conclu un peu plus d’une semaine plus tôt. C’est à ce propos que Vladimir Poutine a appelé dans la presse polonaise à tourner la page de la Seconde Guerre mondiale pour développer les relations entre Varsovie et Moscou. Le Premier ministre Russe est attendu demain en Pologne pour les commémorations. Si le pacte de non-agression qui a conduit au partage de la Pologne entre l’Allemagne nazie et l’URSS a bien été condamné en 1989 par le Parlement russe, Vladimir Poutine dénonce aujourd’hui le rôle de Paris et de Londres qui ont cédé face à Berlin sur la question des Sudètes en Tchécoslovaquie pour éviter une guerre. Moscou se voit en libérateur de la Pologne et des Pays Baltes alors que ces Etats voient plutôt un occupant. Varsovie attend aussi que le Kremlin réhabilite les 26.000 officiers polonais massacrés à Katyn par la police secrète soviétique. Un lourd passé que Moscou a très longtemps refusé de reconnaître.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Kadhafi réunit un sommet extraordinaire de l'Union africaine