DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Silvio Berlusconi défie le Conseil européen

Vous lisez:

Silvio Berlusconi défie le Conseil européen

Taille du texte Aa Aa

Furieux des critiques à l’encontre de sa politique d’immigration, le chef du gouvernement italien menace de bloquer le fonctionnement du Conseil européen.

C’est à Gdansk, dans le nord de la Pologne, où se déroulait la commémoration du début de la seconde guerre mondiale, que Silvio Berlusconi a formulé sa menace à l’encontre des 27. “Nous n’accorderons plus notre vote, bloquant de fait le fonctionnement du Conseil, à moins qu’il soit admis qu’aucun commissaire ou porte-parole d’un commissaire n’intervienne publiquement sur ce sujet (…) Je demanderai à ce que tous les commissaires et porte-paroles de commissaires qui continuent à avoir cette attitude depuis des années soient définitivement renvoyés”, souligne Silvio Berlusconi. A Bruxelles, la réaction du porte-parole de l’exécutif européen ne s’est pas faite attendre. Dennis Abbott rappelle que la Commission demande à Rome des explications concernant le renvoi en Lybie d’un bateau d’immigrant sans avoir examiné une éventuelle demande d’asile. L’Italie se montre particulièrement sourcilleuse sur sa politique d’immigration. Au mois de mai, le ministre de la Défense avait qualifié de “gauchiste criminelle” la porte-parole de l’antenne locale de l’agence de l’ONU pour les réfugiés.