DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ali Bongo vainqueur de l'élection présidentielle au Gabon

Vous lisez:

Ali Bongo vainqueur de l'élection présidentielle au Gabon

Taille du texte Aa Aa

Selon les resultats officiels, Le fils du président défunt Omar Bongo a obtenu près de 42% des suffrages. Ali Bongo a déclaré qu’il serait le “président de tous les Gabonais”. Il s’est aussi engagé à respecter ses promesses de campagne, en “améliorant les conditions de vie” du million et demi de Gabonais, en “assainissant l‘économie”, et en instarant un “climat de justice, de mérite, et d’excellence.”

Dans le même temps, de très violents incidents ont éclaté dans la deuxième ville du pays, à Port-Gentil. Le consulat de France a été incendié. La prison a été attaquée, et tous les prisonniers libérés. Dans la capitale, Libreville, une manifestation qui se tenait depuis ce mercredi a été dispersé ce jeudi matin. L’opposant historique à Ali Bongo, Pierre Mamboundou , arrivé troisième du scrutin, aurait été sérieusement bléssé à la tête et à l‘épaule dans la bousculade. Selon les médias locaux, il aurait été arrété. Mamboundou, comme l’autre principal opposant, André Mba Obame rejettent les résultats officiels, et se sont tous les deux déclarés vainqueurs du scrutin. Les populations ont fait des réserves de nourriture. La France a demandé à ses ressortissants de rester chez eux.