DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Opel va mieux et General Motors aurait trouvé des financements pour garder sa filiale

Vous lisez:

Opel va mieux et General Motors aurait trouvé des financements pour garder sa filiale

Taille du texte Aa Aa

Des niveaux de vente jamais atteints depuis 2001 en Allemagne et la suppression des mesures de chômage partiel prévus en septembre : c’est la dernière annonce du constructeur automobile allemand Opel, filiale de l’américain General Motors. Sur les huit premiers mois de l’année, Opel a livré plus de 280.000 véhicules, soit plus que la totalité des livraisons enregsitrées au cours de l’année 2008.

Parallèlement les salariés d’Opel ne veulent pas rester dans le giron de General Motors. “Nous – c’est à dire la force de travail – affirme le responsable du comité d’entreprise d’Opel voulons contribuer au futur de cette entreprise et même de façon substantielle, mais pas si nous retournons à 100% dans General Motors.

Selon la presse économique américaine, General Motors prévoit des aides d’un milliard d’euros au total de la part de la Grande Bretagne, de l’Espagne et de la Pologne pour restructurer Opel, ce qui l’inciterait à conserver sa filiale.

Quand au gouvernement allemand, il est toujours favorable à la reprise d’Opel par l‘équipementier Magna.