DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pfizer verse 2,3 Mds$ à la justice américaine pour publicité mensongère

Vous lisez:

Pfizer verse 2,3 Mds$ à la justice américaine pour publicité mensongère

Taille du texte Aa Aa

Le géant pharmaceutique américain Pfizer débourse 2,3 milliards de dollars pour avoir fait de la publicité mensongère. Une somme record en la matière en raison notamment de la promotion illégale du Bextra, un médicament contre l’arthrite retiré du marché en 2005.

Explications de Tony West, du département américain de la Justice : “Pfizer a demandé à l’administration s’il pouvait promouvoir la vente du Bextra, un anti-inflammatoire, pour de plus importantes doses et d’autres usages que ceux homologués. L’administration a dit non pour des raisons de sécurité mais Pfizer a tout de même fait de la publicité pour les usages interdits.” Le premier laboratoire mondial a choisi un règlement à l’amiable et affirme avoir sanctionné, ou licencié, les salariés responsables. Pfizer sera de plus soumis à la surveillance des autorités durant les 5 prochaines années. Conséquence attendue, l’action du groupe a reculé mercredi sur les marchés.