DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Gabon : couvre-feu à Port-Gentil en réponse aux violences post-électorales

Vous lisez:

Gabon : couvre-feu à Port-Gentil en réponse aux violences post-électorales

Taille du texte Aa Aa

Un couvre-feu est imposé de 20h à 6h du matin depuis jeudi et jusqu‘à dimanche à Port-Gentil, la capitale économique du pays. Un couvre-feu qui pourrait être prolongé en cas de besoin.

Des émeutes ébranlent également Libreville où plusieurs jeunes ont été interpellés ce jeudi. Certains protestent contre le résultat de la présidentielle du 30 août dans ce pays de l’ouest africain. Une élection remportée par Ali Bongo. Le fils du défunt chef de l’Etat gabonais appelle la population à l’unité et au calme. “La compétition est maintenant terminée. Il existe des instances pour les recours. C’est devant ces instances que doivent se tourner ceux qui ont des réclamations à faire”, explique Ali Bongo. Selon les résultats annoncés jeudi par la commission électorale, Ali Bongo aurait remporté plus de 41% des suffrages contre un peu plus de 25% pour chacun de ses deux principaux adversaires, André Mba Obame et Pierre Mamboundou. Des rivaux qui accusent le pouvoir de fraude. L’opposition affirme également que les forces de l’ordre ont fait preuve de violence à l‘égard de ses partisans, ce que le gouvernement réfute.