DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Xinjiang : Cinq morts à Urumqi

Vous lisez:

Xinjiang : Cinq morts à Urumqi

Taille du texte Aa Aa

Cinq personnes sont mortes ces dernières qurante huit heures lors d’une serie de manifestations à Urumqi, la capitale de la province chinoise du Xinjiang.

Ces défilés ont été organisés par des Hans, l’ethnie majoritaire en Chine. Ils ont ete dispersés sans ménagement par les forces de l’ordre. Les Hans dénoncent, d’une part, le manque d’efficacité des autorités qui se montrent, selon eux, trop lentes à punir les Ouïgours, l’ethnie musulmane turcophone, accusés d‘être responsables des émeutes sanglantes du mois de juillet qui ont fait pres de 200 morts. Les Hans tiennent aussi les Ouïgours comme responsables de la mystérieuse série d’attaques à la seringue, dont plusieurs centaines d’entre eux auraient été les victimes. Les militaires ont tenté ce vendredi une reprise de contrôle de la capitale du Tsin Tjiang, imposnant notamment l’interdiction totale de manifester, et même de se rassembler. On ignore s’ils y sont véritablement parvenus.