DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La stratégie européenne en Afghanistan en question à Stockholm

Vous lisez:

La stratégie européenne en Afghanistan en question à Stockholm

Taille du texte Aa Aa

Passer un contrat avec les autorités afghanes et notamment son prochain président, c’est l’une des idées des ministres européens des Affaires étrangères, réunis aujourd’hui à Stockholm en Suède.
 
Pour Benita Ferrero Waldner, commissaire européenne aux Relations extérieures, les élections afghanes sont un nouveau point de départ :
 
“Je pense qu’il s’agit du bon moment.. Après le premier tour d‘élections nous verrons si il y en un second et si notre stratégie du côté civil est la bonne”.
 
“Nous ne nous parlons pas. Nous faisons juste partie d’une alliance mais nous n’avons pas défini de projet ou de stratégie européenne, sur la base, le socle de notre stratégie – Que faire, combien de temps, et comment” ?
 
L’Italie a proposé qu’un contrat soit passé entre l’Union et le prochain président afghan, de façon à ce que l’aide européenne soit conditionnée à des engagements politiques, moins de corruption notamment.
 
L’annonce du résultat officiel de la présidentiel est attendue au plus tôt le 17 septembre.