DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les ministres des Finances du G20 à la recherche d'un accord

Vous lisez:

Les ministres des Finances du G20 à la recherche d'un accord

Taille du texte Aa Aa

Réunis à Londres pour préparer le sommet du G20 de Pittsburgh (Etats-Unis), à la fin du mois, les ministres des Finances des pays du G20 ont affiché leurs divisions sur un certain nombre de sujets. Par exemple, les Etats-Unis veulent imposer aux banques de détenir des fonds propres plus importants pour tenir le choc en cas de nouvelle crise. La France et l’Allemagne ne sont pas sur la même ligne.

Mais le sujet majeur de discorde entre Américains, Européens et les principaux pays émergents (Brésil, Russie, Inde, Chine) a visé le pouvoir de chacun au sein des grandes institutions internationales, comme le FMI. “Ces institutions ne reflètent pas l’importance des pays émergents dans le monde tel qu’il est aujourd’hui, a ainsi regretté le ministre des Finances brésilien, Guido Mantega. Il est donc nécessaire de procéder à une redistribution des quotas et des droits de vote afin que les pays émergents aient un poids similaire à celui des pays industrialisés.” Autre sujet sur la table et objet, sinon de véritables désaccords, du moins de nuances entre les pays du G20 : la rémunération des traders. Les ministres des pays du G20 doivent publier samedi après-midi un communiqué commun. Il leur reste toutefois du chemin à parcourir pour se mettre d’accord sur un texte…