DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le commandant en chef des forces de l'OTAN en Afghanistan sur les lieux du bombardement

Vous lisez:

Le commandant en chef des forces de l'OTAN en Afghanistan sur les lieux du bombardement

Taille du texte Aa Aa

Apaiser la colère de la population. Tel était l’objectif de la visite, ce samedi, du commandant en chef des troupes de l’Alliance dans le pays sur le site du drame qui s’est déroulé vendredi matin. Des dizaines de personnes, peut-être jusqu‘à 90, ont été tués dans un bombardement de l’OTAN sur des camions citerne qu’avaient capturé des talibans. Le commandant américain Stanley McChrystal a annoncé l’ouverture d’une enquête.

“ Je ne connais pas de façon claire tous les faits et je ne voudrais pas contrevenir au bon déroulement de l’enquête en tirant des conclusions prématurées, a-t-il déclaré. Mais d’après ce que j’ai vu aujourd’hui, notamment à l’hôpital, il m’apparaît clair qu’il y a des civils parmi les blessés.” La bavure de l’OTAN fait grand bruit en Allemagne. C’est en effet sur l’ordre d’un officier allemand que le chasseur américain F 15 a tiré sur les camions- citernes. Le ministre allemand de la défense a toutefois justifié cette intervention. “ Le commandant a du faire à la situation suivante : les camions citerne étaient en possession des talibans, a-t-il expliqué. Il y avait une menace très claire d’un attentat contre nos troupes. Quand nous avons eu confirmation qu’il s’agissait de talibans, l’intervention aérienne est apparue nécessaire.” A quelques semaines des élections législatives en Allemagne, la question de l’engagement de la Bundeswehr en Afghanistan, désapprouvée par une majorité d’Allemands, pourrait bien s’inviter dans la campagne électorale.