DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les ministres des finances du G 20 préparent le sommet de Pittsburgh

Vous lisez:

Les ministres des finances du G 20 préparent le sommet de Pittsburgh

Taille du texte Aa Aa

Réunis à Londres, les ministres des finances du G 20 sont parvenus à un compromis sur des règles mondiales pour encadrer les bonus des banquiers. Ces nouvelles règles prévoient l‘étalement des primes dans le temps avec la possibilité de ne pas les verser dans leur totalité en cas de mauvaise performance. Un principe du “bonus/malus” déjà adopté par la France. Paris n’est pas parvenu à obtenir le plafonnement des bonus, toutefois la question sera réexaminée lors du G 20 à Pittsburgh à la fin du mois.

“ J’espère que nous entrons dans une ère où nous ne serons plus dans la situation où les gens sont récompensés pour leur comportement insouciant ou un comportement qui met en danger la santé des banques pour lesquelles ils travaillent et par extension la santé des pays dans lesquelles ces banques opèrent” explique Alistair Darling. L’horizon économique semble un peu plus dégagé que lors de leur dernière réunion en avril. Les grands argentiers de la planète ont convenu que le maintien des plans de relance était nécessaire pour éviter une rechute. Pour le directeur-général du FMI, la crise est toujours bien présente : “Imaginez que quelqu’un qui travaille en Allemagne, en France, aux Etats Unis ou n’importe ou dans le monde, perde son travail en novembre. Pour cette personne la crise n’est pas derrière mais devant elle. Donc pour beaucoup de gens à travers le monde, à cause de la montée du chômage sur une longue période, la crise est toujours là” a expliqué Dominique Strauss-Kahn. Le FMI a réussi à obtenir les 500 milliards de ressources supplémentaires promis par les chefs d’Etats en avril. Trois cent cinquante autres milliards doivent être alloués aux renforcement des autres institutions financières internationales.