DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Soudanaise condamnée pour le port d'un pantalon est en prison

Vous lisez:

La Soudanaise condamnée pour le port d'un pantalon est en prison

Taille du texte Aa Aa

Loubna Ahmed al-Hussein va jusqu’au bout de son raisonnement. La journaliste soudanaise est désormais incarcérée dans une prison pour femmes près de Khartoum. Elle a refusé de payer une amende équivalente à 150 euros, à laquelle elle avait été condamnée pour avoir porté un pantalon jugé indécent par les autorités. De par la loi actuelle au Soudan, Loubna Ahmed al-Hussein risquait même de recevoir quarante coups de fouet.

“Le tribunal l’a condamné grâce à l’article 152 du code pénal, a indiqué une avocate de la journaliste, mais ce tribunal a refusé de l’entendre, ainsi que ses témoins”. Une centaine de femmes, pour la plupart en pantalon, ont manifesté dans le centre de Khartoum. Elles soutiennent Loubna Hussein dans son combat contre la loi soudanaise qui autorise la flagellation pour le port de vêtements jugés indécents, ou pour tout acte indécent. Des islamistes s’en sont pris à ces femmes qui manifestaient. La police est intervenue et une cinquantaine de protestataires auraient été arrêtées.