DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Angela Merkel "regrette profondément" les victimes innocentes

Vous lisez:

Angela Merkel "regrette profondément" les victimes innocentes

Taille du texte Aa Aa

Devant les députés au Bundestag, la chancelière a réagit à la frappe meurtrière de l’Otan ordonnée vendredi par le commandement allemand sur place : “Chaque personne innocente tuée en Afghanistan est une de trop”, a-t-elle déclaré. Mais la chancelière, critiquée par d’autres membres de l’Alliance atlantique, s’est refusée à condamner la frappe : “Nous n’allons rien embellir, mais dans le même temps nous n’acceptons pas des jugements hâtifs que ce soit ici ou à l‘étranger”.

Le ministre allemand des Affaires étrangères, Frank-Walter Steinmeier, rival d’Angela Merkel aux législatives du 27 septembre, a défendu la position des militaires allemands : “Nous ne nous sommes pas engagé en trébuchant et sans réfléchir en Afghanistan et parce que c’est ainsi, nous ne pouvons pas en sortir sans refléchir, ce n’est pas possible, ce n’est pas responsable.” En pleine campagne électorale, cette bavure fait les affaires de l’opposition qui réclame un retrait des troupes allemandes : les Verts ont demandé des explications devant le parlement. Leur leader, Jürgen Trittin : “Nous l’opposition vous avons poussé à faire cette déclaration concernant cet incident, le plus grave qui ait eu lieu.” L’Allemagne et l’Otan doivent ouvrir une enquête sur le drame de vendredi matin. En voulant bombarder des talibans, l’Otan a tué plus de 100 personnes, dont une soixantaine de civils disent les ONG. Une catastrophe qui renforce l’impopularité de cette guerre: 61% des Allemands réclament le retour de leurs soldats.