DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Russie rouvre l'enquête sur l'assassinat de l'ex-député libérale Galina Starovoïtova

Vous lisez:

La Russie rouvre l'enquête sur l'assassinat de l'ex-député libérale Galina Starovoïtova

Taille du texte Aa Aa

Pour Dmitri Medvedev c’est un véritable test. Le chef du Kremlin s‘était présenté comme le fer de lance de l’Etat de droit lors de son élection en mars 2008.

Galina Starovoïtova était dans l’opposition et membre de la Douma lorsqu’elle a été assassinée dans la cage d’escalier de son appartement de Saint-Pétersbourg en novembre 1998. Combattante inlassable pour les droits de l’homme, cette ancienne conseillère de Boris Eltsine avait pris ses distances après la première guerre en Tchétchénie. Trois hommes dont celui qui avait tiré sur elle ont par la suite été emprisonnés mais les commanditaires du meurtre n’ont jamais été retrouvés. La piste politique a toujours été privilégié par sa sœur et l’ex-assistant de la député lui même grièvement blessé lors de l’assassinat. Après le classement de l’affaire en début d’année, ils avaient réclamé la réouverture de ce dossier sensible. Un dossier de plus dans cette longue liste macabres des défenseurs des libertés qui à l’instar de la journaliste Anna Politkovskaïa en 2006 ont tous assassinés pour avoir été trop gênants à l‘égard des lobbys mafieux et des différents pouvoirs russes.