DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Allemagne : la gauche radicale demande le retrait d'Afghanistan

Vous lisez:

Allemagne : la gauche radicale demande le retrait d'Afghanistan

Taille du texte Aa Aa

A moins de trois semaines des élections législatives allemandes, Die Linke manifeste pour demander le retrait militaire d’Afghanistan

Réunis à Berlin, sous la Porte de Brandebourg, des centaines de personnes étaient venues écouter le discours d’Oskar Lafontaine, le chef de file de ce parti radical de gauche. “Nous sommes profondément convaincus que les derniers mois ont dû rendre les choses très claires pour tout le monde : la guerre n’est pas un acte politique”. Deux tiers des Allemands veulent un retrait d’Afghanistan, conflit impopulaire que la chancelière Angela Merkel entend défendre. Selon elle, cet engagement est essentiel, même si elle déplore les victimes innocentes qui périssent sur le terrain. Le sort des civils, c’est bien ce qui indigne l’opinion publique allemande. Vendredi, une frappe aérienne ordonnée par un commandement militaire allemand, et visant deux camions citernes à Kunduz, aurait fait plusieurs dizaines de victimes. Une enquête de l’OTAN est en cours.