DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Afghanistan aura-t-il un président mal élu ?

Vous lisez:

L'Afghanistan aura-t-il un président mal élu ?

Taille du texte Aa Aa

Avec 54% des voix, Hamid Karzaï le président sortant aurait passé la barre qui lui permet de remporter la présidentielle dès le premier tour. Son rival Abdullah Abdullah est loin derrière avec 28%, mais il crie à la fraude. La fraude qui a été constatée en effet dans plusieurs bureaux de vote. La commission des plaintes soutenue par les Nations Unies a demandé un nouveau décompte des voix dans 600 bureaux : “Nous avons la preuve qu’il y a eu fraude, explique son président, le canadien Grant Kippen, c’est pourquoi nous avons demandé à la commission électorale de recompter.”

Il faudra sans doute attendre des mois avant des résultats définitifs. Une mauvaise nouvelle pour l’Afghanistan, et pour la Maison Blanche, selon cet analyste américain : “Le problème c’est que l’approche de l’administration Obama n’est pas seulement militaire, constate Steve Coll, elle est aussi politique, et désormais la stratégie politique est liée au destin d’un président qui va voir des nuages noirs s’amonceler au dessus de sa tête.”

L’Afghanistan parviendra-t-il à s’en sortir avec un président controversé ? La communauté internationale s’inquiète, d’autant que la violence talibane redouble.