DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le juge Garzon entendu par la justice espagnole pour son enquête sur les disparus du franquisme


monde

Le juge Garzon entendu par la justice espagnole pour son enquête sur les disparus du franquisme

Il est soupçonné d’avoir lancé une procédure sur des crimes commis pendant la guerre civile sans avoir le mandat pour le faire. L’enquête a débuté en mai dernier à la demande du pseudo syndicat d’extrême-droite Manos Limpias.

Pendant quatre heures ce mercredi, Baltasar Garzon a démenti avoir commis toute action illégale. Il a le soutien des associations des disparus du franquisme : “On est tous des Garzon. Depuis longtemps. Pas seulement aujourdhui”, scande cet homme. “Cest un homme qui défend les intérêts de tout le monde. Et c’est juste. Il a le soutiens des juristes internationaux”, rappelle cet autre. L’enquête de Garzon portait sur la disparition de milliers de civils dont certains ont été enterrés dans des fosses communes. La responsabilité de ces massacres incomberait au général Franco et à ses partisans. Sur l’insistance de plusieurs procureurs, Garzon a finalement transféré le dossier à des juridictions provinciales. Très populaire, le juge Garzon est célèbre notamment pour avoir inculpé l’ex-dictateur Augusto Pinochet ou Oussama Ben Laden.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Obama : Le discours de tous les dangers